Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

il faut toujours viser la tête

12 Juillet 2007 , Rédigé par Fred Sabourin Publié dans #l'évènement

                                                                    l’ange noir



           « Regarde-là ma ville, elle s’appelle bidon. Bidon, bidon, bidonville, me tailler d’ici, à quoi bon ? Pourquoi veux-tu que je me perde dans tes cités, à quoi ça sert ? Je verrais toujours de la merde, même dans le bleu de la mer. Je dormirais sur des millions, je reverrais toujours bidon, bidon…
Donne-moi ta main, camarade, toi qui viens d’un pays, où les hommes sont beaux. Donne-moi ta main, camarade, j’ai cinq doigts moi aussi, on peut se croire égaux. Serre-moi la main, camarade, je te dis au revoir, je te dis à bientôt. Bientôt, bientôt, on pourra se parler camarade. Bientôt, bientôt, on pourra s’embrasser camarade. Bientôt, bientôt, les oiseaux, les jardins, les cascades. Bientôt, bientôt, le soleil dansera camarade. Bientôt, bientôt, je t’attends, je t’attends camarade ».

Claude Nougaro, Bidonville.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

mélie 22/07/2007 19:07

Il me manque ce poète engagé... Hey, comparse de révolution, comment vas-tu ?