Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

Allez zou, à Beauval !

6 Septembre 2018 , Rédigé par F.S Publié dans #étonnement, #émerveillement

Allez zou, à Beauval !

Implanté à Saint-Aignan (41), dans le top 10 des plus beaux zoos du monde, Beauval est le zoo de tous les superlatifs. La famille Delord, aux commandes depuis le début de l’aventure, met tout en œuvre pour la préservation des espèces, tout en dopant la fréquentation. Point d’orgue en 2017 : la naissance d’un bébé panda, trésor national en Chine.

(article paru dans un magazine touristique en mai 2018)

Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !

10.000 animaux sur 40 hectares ; 600 espèces différentes ; 5,6 tonnes de nourriture par jour ; 4 vétérinaires menant une clinique unique en France ; 79 soigneurs et 1,450 millions de visiteurs l’année dernière (+ 7,4 % par rapport à 2016) : le zoo de Beauval n’en finit plus d’époustoufler et de séduire par ses mensurations hors norme. Et ça n’est pas fini ! Un troisième hôtel – les Hauts de Beauval – ouvrira ses portes cette année dans une ambiance africaine. Un « biodôme » tropical en forme de bulle demi-sphérique est en construction sur 1,5 hectare, soit à peu près l’équivalent de deux terrains de football. Il permettra de doper la fréquentation en basse saison, mais surtout, aux dires de Rodolphe Delord, de poursuivre une haute qualité de préservation des espèces, la priorité des priorités de Beauval depuis le début de l’aventure, dans les années 80 avec Françoise Delord, qui vint installer ses volières et collections d’oiseaux dans ce petit vallon à quelques kilomètres du Cher.

Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !

La conservation de la faune en milieu naturel est depuis le début une préoccupation majeure à Beauval : depuis plus de trente ans, le zoo finance et aide sur place des chercheurs, vétérinaires, des associations qui œuvrent concrètement pour sauver les espèces menacées. Un exemple parmi d’autres, mais unique au monde : saviez-vous qu’à Beauval, la première banque mondiale de semence d’éléphants joue un rôle primordial dans la conservation d’une espèce extrêmement menacée, permettant des inséminations artificielles tout en favorisant la diversité génétique. Stockée à Beauval par -180°, la semence d’une quinzaine de mâles a été prélevée pour être ensuite redistribuée à des parcs zoologiques internationaux. De même, la clinique vétérinaire, ouverte en 2017, est un véritable centre de recherche permettant de faire évoluer la science vétérinaire, grâce à la collecte et l’analyse des données des espèces présentes dans le parc.
 

Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !

Le zoo est aussi la plus grande maternité zoologique de France : 750 naissances en 2017 (sans compter les poissons…), dont « mini Yuan zi » baptisé par la suite de son vrai nom Yuan Meng, le bébé panda le plus célèbre du monde, né le 4 août 2017. Si chaque naissance représente un évènement, celui-ci fut indépassable. Plus qu’attendu : ardemment désiré depuis l’arrivée de Huan Huan et Yuan zi en 2012, cette naissance fut compliqué à faire venir du fait de la très courte période de fertilité de la femelle (environ 48h par an) et de la libido du mâle, peu prononcée. Âgé aujourd’hui de presque un an, Yuan Meng court, aime jouer et se rouler sur le sol, se nourrit de bambou (30 tonnes par an pour ses deux parents jusqu’alors) et joue beaucoup avec sa mère. De plus en plus autonome, il pèse environ 30 kg.

Depuis le printemps, le zooparc de Beauval accueille une espèce emblématique : les loups arctiques. Ils ont pris possession d’un vaste territoire de 3.700 m², où au milieu coule une rivière… Les visiteurs, guidés sur une passerelle en bois peuvent également apercevoir les ours bruns sur un territoire de 4.500 m². Les guépards, athlétiques félins, se sont vu offrir 6.000 m². Depuis une plateforme les visiteurs peuvent admirer cet animal captivant mais malheureusement menacé, classé « espèce vulnérable » par l’Union internationale pour la conservation de la nature.

Allez zou, à Beauval !

J’ai testé pour vous : la Terre des lions

Ne le dite pas à vos adolescents, ça pourrait les inspirer : le lion est un des animaux qui dort le plus, avec environ 14 heures de sommeil par jour ! Cependant, quand ils sont en éveil, quelle beauté, dans le nouvel espace de 5.300 m² pour les lions d’Afrique, inauguré en 2017. Les majestueux félins trônent désormais dans leur nouveau territoire, non loin des célèbres hippopotames. On y arrive par un long tunnel et l’on se retrouve presque face à face mais n’ayez crainte : ils sont tenus à distance par une sorte de douve remplie d’eau, car si le lion dort beaucoup, il n’en demeure pas moins un redoutable félin ! Un bassin alimenté par une splendide chute d’eau, des rochers et des fossés rendent l’ambiance africaine encore plus réaliste. Plusieurs fois par jour des animations sont proposées à proximité par les animateurs du zoo, parfaits connaisseurs des lions, afin de mieux connaître ce « roi des animaux ».

Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !
Allez zou, à Beauval !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article