Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

Un " Tumulte " qui va faire du bruit !

13 Février 2015 , Rédigé par Fred Sabourin Publié dans #concept, #Presse book

 

Cortex-2050

                         - Photo : Aurélie Coudière -

 

 

Le " Tumulte " réunit au sein d’une innovation un écran panoramique sur lequel sont projetées des images numériques calculées en temps réel et en relief. Comment ça marche ? Suivez le ruban…

 

Connaissez-vous Le Secret du Ruban-monde ? Pas encore ? Vous devriez en entendre parler. Ce film d’animation en 3D projeté sur un écran 360° en relief a fait un tabac au 42e Festival de la Bande dessinée d’Angoulême. Et pourrait bien avoir des applications dans le domaine touristique, en Val de Loire au pays des châteaux pourquoi pas ?

Andreas Koch, 55 printemps, et gérant de Cortex productions, a imaginé la première fois ce procédé en 1999. Plus exactement, il en a rêvé. À l’époque, il travaille pour l’industrie pharmaceutique (Rhône-Poulenc), " à mi-chemin entre la communication et le marketing, en faisant des films de synthèses reconstituant les actions de la biologie sur les tissus du corps humain ", explique-t-il avec son léger accent franco-allemand à la sauce charentaise. En 2010, il lance l’aventure, en redécouvrant les panoramas, dont les Allemands sont friands. À Dresde, Berlin ou Leipzig, l'artiste Yadegar Asisi en a déjà installé. Sa dernière œuvre a pris place à  Rouen, un panorama de très grande taille (26 mètres de hauteur, 120 mètres de long et 30 mètres de diamètre), racontant l’histoire de la ville aux cent clochers à l’époque de Jeanne d’Arc. Le très pédagogue Andreas décide de se réapproprier ce style, à sa façon (1). Il a aussi remarqué que dans la projection d’un film en trois dimensions, la narration restait linéaire. À l’inverse, en " réalité virtuelle ", le spectateur peut choisir. " L’utilisateur va plus vite vers ce qui l’intéresse. Il a envie d’intervenir, de toucher, de transformer ", ajoute-t-il. Il se tourne donc vers l’image animée, mais techniquement, la 3D dans une sphère, c’est difficile. " Les studios Disney s’y sont déjà cassé les dents dessus, et disaient que c'était impossible ", dit-il malicieusement au dessus de ses petites lunettes. L’Allemand a dit : " Impossible ? Ce n’est pas Français… L’homme est un être social, habitué à vivre en groupe. On s’est dit : il faut que le public intervienne. "
 

 

Soutenu par tout le monde

 

Alors, avec l’aide de deux ingénieurs centraliens de Lyon, est né " Tumulte ", une innovation utilisant un écran panoramique sur lequel sont diffusées des images numériques calculées en temps réel et en relief. Le spectateur, en immersion, peut interagir avec les différents éléments du contenu. Équipés de lunettes 3D, le spectateur est au cœur de l’écran cylindrique de 8 mètres de diamètre sur 3,50 mètres de haut (pour l’instant !). Huit projecteurs disposés à distance égale complètent l’installation pour une projection sans rupture. Dans Le Secret du Ruban-monde (dessin Alexandre Clérisse et scénariste Thierry Smolderen, durée du film 10 mn), le public s’immerge dans une science-fiction style années 50, racontant le cycle de la vie. Tels des nouveaux pionniers, les spectateurs, en pointant du doigt ou de la main les objets qui flottent autour d'eux, apportent à ce ruban-monde l’énergie, l’eau, les bâtiments et repousse même une pluie d’astéroïdes. Le résultat est envoûtant. " La finalité c’est de projeter ça sur un écran de 35 mètres sur 25 ", annonce le boss de Cortex productions. " Tout le monde nous a soutenu : les fonds Feder de l’Union européenne, l’État par un crédit impôt-recherche (il s’est retrouvé à déjeuner avec d’autres porteurs de projets à la table de l’Élysée, NDLR…), la Région, le Conseil général de Charente, Grand Angoulême, et même le conseil municipal. Plus Dargaud, plus Lisea, la société concessionnaire de la Ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux. "
 

 

Un "Tumulte" à Chambord ?

 

Avec de telles fées penchées au dessus du berceau de ce " Tumulte ", Andreas Koch espère commercialiser cette innovation technologique dès ce mois de février, disponible à l’achat ou à la location. " Quatre marchés sont possibles ", ajoute-t-il encore. " Les musées, les parcs à thèmes. La simulation industrielle ou militaire. Les smartschool (universités à distance) et on voit déjà comment la médecine pourrait à distance simuler des opérations. Et les arts contemporains numériques. "

Et pourquoi pas le tourisme avec par exemple les châteaux de la Loire, qui pourraient plonger le spectateur au cœur de leur construction, de leur vie de l’époque, en immersion totale ? " Léonard de Vinci, il avait une idée géniale à la minute, nous on en est très loin, mais cette application pourrait être spectaculaire ", conclut-il. Et on se prend déjà à rêver d’un " Tumulte " à Chambord, ou au Château royal de Blois…

 

Facebook : page " Tumulte ". www.cortexproductionscom.

(1) Le sujet n’est pas neuf : au fronton du théâtre du Rond-Point à Paris le mot " panorama " est gravé dans la pierre. Le lieu servait à l'origine à leur exposition. Au Futuroscope, on peut voir depuis plusieurs années des films projetés sur écran 360°.

 

 

article paru dans La Renaissance du Loir-et-Cher du 13/02/2015

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article