Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

Les hommes à terre

28 Juillet 2010 , Rédigé par Fred Sabourin Publié dans #édito

 

 

 

"Les hommes à terre sont tous des marins perdus, immobiles ils voyagent vers d'indiscibles aventures".

 

Adieu Bernard, te voilà parti, tu as levé l'ancre et cette fois pour de bon. Je t'ai aimé en prof d'Anglais  d'Allemand dans "La Boum". Je t'ai adoré avec Lanvin dans "Les Spécialistes". Et puis "Les Caprices d'un fleuve", couleur et odeur Sénégal. Dernièrement, "Gouttes d'eau sur pierre brûlante" ou précédemment "Une Affaire de goût" d'un autre Bernard regretté, Rapp.

Mais ce que j'ai sans doute le plus aimé, c'est ta plume , Giraudeau. Ton oeuvre - on peut en parler comme telle - m'a fascinée, et je l'avoue, m'a aidé à lever l'ancre il y a 4 ans, quand les forces me manquaient pour le faire.

Je n'ai pas pris la mer, c'est la montagne qui m'a enlevée. Elle a un point commun avec l'Océan : dedans les hommes ne sont rien, ils subissent, résistent ou meurent.

J'ai choisi de résister, comme tu le fis face à ton crabe, crustacé marin qui se nourrit de nos intérieurs ravagés.

 

Adieu Giraudeau, un homme à la mer !  

Mes larmes sont salées, comme elle.

 

 

"Elle apportait du thé,

Il buvait de la chicorée au lait.

Une chose horrible, disait-elle

Il était sergent de l'armée de terre

Dans une aile discrète du Renseignement français

Elle habitait Saïgon près du fleuve

On la tutoyait

Il la vouvoyait

Un matin elle trouva un message

enlacé autour de la tige d'un hibiscus rouge :

Ma chicorée est certainement horrible

Mais votre thé est insipide

Apprenez-moi à l'aimer.

Ce qu'elle fit... "

 

Bernard Giraudeau, "les Hommes à terre" (Métailé)

 

 

 

 

reduit SAB 7666

 

 

 

  reduit SAB 7632

 

 

 

reduit SAB 7612

 

 

 

 

"J'aime les grands cargos arrêtés dans les rades

Qui ne se mêlent pas à la vie des villes

Et qui libèrent le soir les marins éperdus"

Louis Brauquier

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Fred 26/08/2010 16:46



trop forte !



madeleine 24/08/2010 10:05



Eric Lehman !! ;o)



Fred 29/07/2010 15:43



tu as raison. Mais le pire, c'est que je n'arrive pas à me souvenir de son nom dans le film !



madeleine 29/07/2010 15:30



il était prof d'allemand dans la Boum, pas prof d'anglais... bonjour la culture générale ;o)