Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

bibliothèque pour tous

17 Octobre 2007 , Rédigé par Fred Sabourin Publié dans #émerveillement

                                                             Atelier de lecture

           

 Le plaisir de la lecture revient, et on ne saurait trop s’en réjouir. A l’heure où l’effervescence du ouikende approche, dans une grande ville rose du Midi de la France, la douceur de l’été indien incite les promeneurs à sortir de leurs poches journaux et bouquins. Pour lire dehors, comme on « mange dehors ». Tellement absorbés qu’ils ne peuvent être emportés par le tourbillon qui règne au Capitole.


Pendant ce temps-là, les reflets d’un café chic voisin marquent les heures, et les lampadaires servent visiblement à autre chose qu’à éclairer le passant qui passe. Lectures subversives ? Le surveillant le saura ! Si, si, regardez-bien : « quelqu’un » vous surveille, insidieusement, sans faire attention… Nous sommes filmés, mais nous avons encore le droit (mais pour combien de temps ?) de ne pas en sourire.


      Heureusement, à ce moment-là, flotte dans l’air un parfum de victoire. Le rouge et le noir ne s’épousent pas encore en un linceul rugbystique blanc comme le maillot des joueurs de sa très gracieuse majesté, et la dame en rose, bien d’ici, peut prendre son temps pour traverser ce Capitole où, comme Nougaro, j’arrête mes pas. En la regardant marcher, d’un pas de sénateur, j’entends son accent.
Dans la ville rose, la dame en rose entre au palais. Elle a de la chance : elle est filmée, et photographiée. Elle entre ainsi chez vous. Comme chez elle…




Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

David 18/10/2007 23:11

passage en coup de vent chez ma libraire, pour cueillir un petit Makine et un Schuitten Peeters... juste pour le plaisir. tu sais quoi, Fred, elles me font peur ces caméras cachées! en revanche, la dame rose me fait bien marrer. C'est osé de l'avoir filée ainsi, ça frôle le paparazzi, mais bien vu!sacrée Xavière Tiberi!

Fred Sabourin 19/10/2007 09:41

ah oui, je n'avais pas pensé à Xavière Tibéri... Bien vu. Elles me font peur aussi ces caméras, surtout depuis cet été où j'ai entrepris, lors de shoot urbains, de lever le nez pour les débusquer. Et j'en vois plein ! J'avoue que celle du Capitole, je ne l'ai vue qu'une fois sur mon ordinateur. Ca fait froid dans le dos. La science fiction est en train de s'infiltrer de plus en plus, et nous serons bientôt dans l'univers de Schuitten ou Blade Runer... Gloups ! Quel monde voulons-nous ? Le réveil sera brutal.