Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

garçon ! une menthe à l'eau s'il-vous-plaît !

3 Juillet 2007 , Rédigé par Fred Sabourin Publié dans #émerveillement

                            ... et une paille dans le verre de menthe ...

(fable réaliste)

        Bistrot « l’Espiguette ». Le QG rouennais délaissé provisoirement pour cause d’expatriation dans la capitale des Gaules. Samedi après midi. Nuageux mais pas de pluie. Donc beau temps sur la Normandie.
Elle accompagne son père, jeune papa trentenaire en basket. Où est la mère ? Elle fait les soldes, ou elle est soldée par un divorce récent (qui sait ?). Il a pris une grenadine taille XXL. Une paille plantée entre les glaçons. Elle a une menthe à l’eau, des glaçons, qu’elle laisse tomber par terre, car « c’est trop froid », et une paille aussi. Cette petite fille a deux problèmes : ses pieds ne touchent pas par terre, ce qui lui donne l’occasion de poser la question à son père : « quand est-ce que je pourrais toucher par terre avec mes pieds ?». L’enfance n’étant pas une science exacte, la réponse du père est  évidente : « je ne sais pas, un jour, bientôt ». L’autre problème, c’est la taille du verre, et la paille : elle n’a qu’un coude, il en faudrait deux pour que la petite puisse boire sans tordre la dite paille. De ses petites mains, elle s’empare du flacon (un demi litre, faut-il le rappeler ?), et ajuste la distance paille – bouche – verre, non sans fierté. Plus rien n’existe autour d’elle que le « slurps » et « gloups » de la menthe à l’eau qui disparaît peu à peu. Ce que les ingénieurs et les pères ne peuvent résoudre, le génie enfantin des petits le réalise. C’est ça, le pragmatisme en marche : les pieds par terre (ou presque), et la tête dans ciel. La paille ? Dans la menthe...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

David 04/07/2007 23:42

oh... un nouveau lien normand!!!

fred 04/07/2007 09:22

... depuis la rue St Romain, à Rouen. Il s'agit de l'entrée de la cours où s'est tenu le procès de Jeanne d'Arc... Ce qui est étonnant, avec cette ville et cette flèche, c'est qu'on l'apperçoit de divers endroits souvent insolites, au détour d'une rue ou entre deux immeubles parfois modernes... Ce qui ne manque pas d'exciter la curiosité du photographe en herbe qui sommeille au "Jour d'après"...

David 04/07/2007 08:31

chouette photo au grand angle de la cathédrale...