Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

Un, deux, trois : partez !

12 Juin 2007 , Rédigé par Fred Sabourin Publié dans #émerveillement

                                                           Eloge de la course


      Nous sommes d’accord : la France manquait de dynamisme. Depuis un mois, un petit Bonaparte affiche devant tout le monde sa passion pour le jogging (le "yogging"). Certains sont entraînés, malgré eux, dans le sillage. Les ventes de chaussures de courses vont être dopées par cette frénésie sportive de la vitesse.
Les enfants l’avaient déjà bien compris depuis longtemps, eux qui passent leur temps libre à courir, dans tous les sens. « Pour arriver premier au niveau des parents », ou « pour arriver premier au niveau du rocher, et monter dessus ». Et c’est gagné.
Mais pourquoi courent-ils déjà, alors qu’une fois adultes ils passeront leurs congés à essayer de freiner le temps qui passe ?
Les enfants sur les plages courent pour attraper la vie, tout simplement.


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fred 15/06/2007 17:58

merci. Mais je suis néanmoins déçu d'avoir fait ce travail en N&B... A bien y réfléchir, les couleurs étaient splendides de jour là, et je trouve que les corps ne "rendent" pas comme je l'aurais souhaité.

David 15/06/2007 06:33

j'aime bcp le rythme de la photo des chiens. Félicitations.

Fred Sabourin 13/06/2007 18:31

merci Mélie chérie ! On est tous des enfants ou ados qui s'ignorent tu sais... L'âge adulte est une grande farce pour nous faire patienter avant l'âge d'or (celui où on s'r'a riches c'est sûr ! ). 

mélie 13/06/2007 04:52

hey Fred, voilà, tu vas pouvoir réconcilier tes lecteurs... littérature engagée mais toujours aussi fine et agréable... tes photos donnent envie de retrouver cette joie enfantine non feinte, délivrée de ses futurs soucis, bourreaux inexpugnables qui nous rattrapent toujours à l'âge dit adulte... merci !