Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

live in Châteauroux

20 Novembre 2006 , Rédigé par Fred Sabourin Publié dans #émerveillement

                                                          enfance en face

Quelques notes de piano que ne renierait pas Keith Jarrett, une lampe allumée réchauffant, elle aussi, de son orange tonalité : le piano, c’est clair, devient comme du miel.
A l’heure où la nuit nous enveloppe de peur, une étrange et douce langueur vient envahir les coeurs.
Sans farce, ou si peu, les enfants s’approprient le mobilier.
Les jeux d’adultes deviennent des jouets d’enfants, et les touches du piano s’embrasent sous leurs doigts si tôt assurés, et pourtant si peu agiles : trop petits, et tellement potelés,
pleins d’espoirs  quand la note, au hasard ou au vol, est inspirée.

Il fait dimanche, le soir, dans le calme retrouvé de la maisonnée,
On a rangé les verres : le vin s’est évaporé, il n’en reste que des miettes. Les invités sont partis, et la famille est réunie.
C’est l’heure où les grands baillent aux corneilles
Alors que leurs enfants crient qu’ils n’ont pas sommeil…

Toi l’enfant qui vient de naître, Castafiore range tes déguisements et montre toi, sans paraître !  Derrière l’étrange atmosphère qui mouille les yeux des grands,
Tes doigts agiles malgré leur empressement,
Font courir sur nos cœurs, les notes d’un amour trans - parents.



 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Violaine 21/11/2006 13:59

ils sont si beaux...en te lisant je parcours les 7000 kilomètres qui me séparent d'eux...et je retrouve la chaleur merveilleuse de ces fins de week-end.