Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

le jour d'après... (la chronique)

25 Septembre 2006 , Rédigé par Fred Sabourin Publié dans #étonnement

                          Dieu est un fumeur de… ?


… havanes, enfin c’est ce que disait Serge. Mais ce soir là, dans un clair obscur du quartier de Shivaji Nagar, à Bangalore, alors qu’une procession mariale jetait dans les rues plusieurs centaines de milliers de personnes, Dieu ne fumait pas de havanes. Tout au plus un petit mégot, un « beedie », petite cigarette indienne roulée à la main dans des ateliers semi - clandestins. Derrière les volutes de fumée, à côté de l’étrange mécanique d’un pressoir à jus de fruits, le vieil homme fumait, assis près d’un bec de gaz portatif, et j’irai même jusqu’à dire qu’il fumait consciencieusement. Je regardai la scène, touchante : il semblait si extérieur à la liesse populaire environnante pourtant si proche : cris, sifflets, musiques, chants, pleurs d’enfants, vendeurs racoleurs, et cantiques à la Vierge. Tout ce monde faisait retentir le bruit de l’Inde. Celui des semelles qui traînent sur le macadam, et celui du commerce, juste au dessus des sandales. Le bruit presque inaudible du mendiant qui porte la main à sa bouche en serrant les trois premiers doigts, de l’autre vous tirant la manche ou la poche du pantalon. Le vieux presseurs de fruit regardait ce spectacle du monde, dont je faisais partie mais il l’ignorait. Une dernière fois il a tiré sur son clope, dégageant une bouffée de fumée vers le ciel déjà noir de nuit. J’ai pensé, à ce moment là, que Dieu n’était peut-être pas qu’un fumeur de havanes, mais aussi de gitanes, ou de « beedie ».
Cette nuit là, c’est lui même qui me l’a dit.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article