Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

A bout de souffle

22 Juin 2009 , Rédigé par Fred Sabourin Publié dans #montagne



Pas à pas, le col du Couard se conquiert. Quel affreux nom pour un col ! Hier, c’était le col de « l’Allimas », point de départ d’une fameuse boucle en Vercors. Aujourd’hui c’est le Couard. Si l’on furète dans les Pyrénées, on peut s’arrêter au refuge du Lac de la Glère. Pourquoi de tels noms dans des lieux aussi beaux ?
Quoiqu’il en soit, le vent du nord nous brise les côtes, désormais à l’ombre d’une paroi bien froide. J’en ai le souffle coupé. La caillasse roule sous les pieds et il semble que chaque pas en avant est tiré vers l’arrière de quelques centimètres. A bout de souffle – ou presque – le regard fait un tour d’horizon : nulle habitation, nulle trace humaine (excepté cette grange abandonnée, en contrebas), nulle présence animalière. Que du rocher, des cailloux, du froid. Le souffle coupé certes, mais pas éteint : le col se vaincra avec les dents, comme d’habitude. D’ailleurs, à la fin, il y a un câble pour assurer le grimpeur. Nous le dédaignons et préférons trouver de bonnes prises, et il y en a ! Le bruit du torrent soudain s’estompe, au détour d’un rocher plus épais, comme si un esprit malicieux éteignait le robinet : d’un seul coup, le silence se fait.
Quant enfin les 2234 mètres sont vaincus, c’est un spectacle inattendu qui donne la récompense et coupe à nouveau le souffle : de la jeune neige étincelante est tombée durant la nuit, recouvrant d’un voile poudreux les roches noires et menaçantes des Grandes Rousses. Ca valait la peine de se forcer un peu.
Et la journée n’était pas terminée.







Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ARLETTE BERTCHA 09/07/2009 18:56

LA MONTAGNE EST DANGEREUS EN ETE SURTOU EN JUILLET QUI LA PERIAUDE LA PIRE POUR MOURIR  . .Y FAUT SE MEFIE DES CHEMINS QU ON APPRIS ET QU UN JOUR ON SE MEFIE PAS VU QU LE DANGER IL EST PARTOUT MEME SI LES FOIS AVANT IL Y A RIEN EUTSOYER PRUDENT PARCE QU ON AIME BIEN LA MONTAGNE MA SOEUR ET MOI ET QU ON N AIME BIEN VOTRE BLOGARLETTE ET MONIQUE BERTCHA

Christine 23/06/2009 19:06

Je viens de découvrir, sur le blog de David, que vous ne viendrez plus nous réveiller chaque matin sur RCF. J'en suis vraiment désolée. Votre ton est franchement bien, vivant, intéressant, joyeux.Merci pour tout cela.je vous souhaite bonne route et bon ventAmitié Christine