Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

Les mots à la con (suite)

28 Mars 2009 , Rédigé par Fred Sabourin Publié dans #quelle époque !

Le métier de journaliste radio apporte aussi son lot de mots ou expressions à la con, dont voici un petit florilège non exhaustif. J’invite d’ailleurs mes confrères (en un seul mot, c’est comme ça qu’on dit dans le jargon) à laisser leurs commentaires si d’aventure ils en avaient d’autres dans le palais.

Je vous prend tout de suite en cabine : comprendre : « je transfert l’appel dans la cabine d’enregistrement pour l’interview ». Très sexuel pour ceux et celles qui ont l’esprit mal placé, à savoir une majorité d’entre nous. Pour les nones et les culs gelés, le sens premier est le bon. Variante (toute aussi drôle) : « je vous bascule sur la table de mixage ». Sans doute une variante sado-masochiste d’ailleurs, vu la présence – nombreuse – de boutons et d’objets piquants sur la dite table de mixage. Y en a qu’ont essayé, ils ont eu des problèmes… (enfin je pense).

Nous retrouvons… l’émission, l’invité(e), etc. Verbe à la con très utilisé en radio, et en télé. On a beau se mordre les joues pour ne pas qu’il vienne, il réapparaît toujours dès que le journaliste baisse la garde. En réalité, on ne retrouve rien en radio, pas plus qu’en télé, tout bonnement parce que l’auditeur n’a… rien perdu ! Il vaut mieux dire : « nous avons rendez-vous avec ; nous écoutons ; nous rejoint sur ce plateau ; nous nous dirigeons vers » etc.

Cap sur… Synonyme de « nous retrouvons », idée géniale au départ, mais trop utilisée depuis. La métaphore maritime peut s’employer en radio, à condition de ne pas en abuser, au risque de passer pour un boy scout avec sa boussole, ou un adepte des courses d’orientation. Vu récemment : une affiche pour un grand magasin de bricolage au nom d’enchanteur qui disait : « cap sur la salle de bain ». Sans doute pour les gens qui ont de très grandes maisons, et s’y perdent.

Vous êtes sur (RCF, par exemple…) : expression à la con qui fonctionne à tous les coups. En réalité on est « sur » son lit, « sur un coup », « sur terre », « sur son vélo », mais pas « sur la radio ». A moins d’aimer s’asseoir dans des positions inconfortables, par exemple si on est adepte de certains jeux sexuels cités plus haut.
Mieux vaut dire : « vous écoutez » (la radio) ; « vous regardez » (la télé), « vous avez choisi » (d’être avec nous).

Merci de nous rejoindre… Formule à la con d’introduction d’émission, passe partout et non réfléchie. Imaginez que les auditeurs décident de rappliquer dans le studio, on manquera rapidement de place. En réalité, c’est l’auditeur qui accueille l’émission chez lui, dans sa voiture, dans son baladeur etc. Et puis autant il y a des auditrices qu’on aimerait voir, autant d’autres…

(à suivre…)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article