Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

a poor lonesome cow-boy

27 Mai 2008 , Rédigé par Fred Sabourin Publié dans #étonnement

                                le nouveau western




Il existe, encore aujourd’hui, des gringos aux santiags affûtées, aux cigarillos âcres et parfumés, aux chapeaux tournés vers l’ouest rude, sauvage mais beau. Ces cow-boys rejoignent le mythe grâce à leurs vertus, parfois contestables, qui leur donne une assise et ce déhanché caractéristique de ceux qui ont parcouru de nombreux kilomètres à cheval. Ca tasse le cul, et n’est pas forcément bon pour le cerveau.

Celui-ci a sans doute garé sa meilleur conquête de l’homme dans quelconque parking souterrain lyonnais, avec un seau d’eau pour boire et de l’avoine pour éponger. Pendant ce temps-là, monsieur téléphone. Nous vivons bien dans une époque moderne...

Ce sont les acteurs urbains du nouveau western.  

Yop là !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

David 28/05/2008 08:20

the real Lucky Luke, aseptisé à souhait, ne fume plus, il mâchonne l'herbe. On notera aussi que le cowboy a vu sa ceinture abdominale s'affaisser