Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier

23 Février 2020 , Rédigé par F.S Publié dans #émerveillement, #rural road trip

"Qu'est-ce que j'aime dans le passé ? Sa tristesse, son silence, et surtout sa fixité. Ce qui bouge me gêne". (Maurice Barrès, Cahiers).

Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier

Baronnie de La Rochefoucauld depuis le XVe siècle, Verteuil-sur-Charente est célèbre pour son château, forteresse médiévale, remaniée au XVIIe siècle. Le mémorialiste François VI de La Rochefoucauld s'y retira et y vécu jusqu'à sa mort. On peut aussi voir à Verteuil l'ancien couvent des Cordeliers (aujourd'hui hôtellerie haut de gamme), et tout ce qui fait le charme des vieilles pierres charentaises au bord du fleuve, qui plait tant aux visiteurs britanniques (entre autres, naturellement).

Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier
Verteuil-sur-Charente : une perle charentaise un jour d'hiver printanier

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article