Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le jour. D'après fred sabourin

A propos du "Défi 41"

11 Septembre 2015 , Rédigé par Fred Sabourin

Ça se lit sur le blog Médiapart d'un certain Éric LABBE, visiblement originaire du Vendômois (Loir-et-Cher), et je ne résiste pas à l'envie de partager ce petit morceau de bravoure...

 

 

Défi 41 : un record exceptionnel et inutile... quoi que... !

 

"Une initiative personnelle orchestrée par une association au service exclusif de l'intéressé, sans doute destinée à assouvir un besoin d'amour et de reconnaissance éternelle, telle pourrait être la raison principale d'un défi qualifié de fou.

Pas si fou que ça puisque ce défi préparé minutieusement aura eu le mérite de servir également la soupe à un monde politique qui s'est empressé de récompenser cette initiative personnelle par une contribution financière de 15 000€.

Pour les ceusses qui auraient loupé l'événement, rappelons que le Défi 41 consistait pour un sportif local à effectuer 41 triathlons en 41 jours, soit 3,8 kms de natation, 180 kms de vélo et un marathon de 42 kms à effectuer quotidiennement.

Défi commencé le 1er juillet 2015 et terminé en apothéose le 10 août 2015, sous les ovations d'un public en pleine jouissance : quel bordel !.

Bien sûr, le Loir et Cher a rayonné mondialement ce qui s'avère bénéfique pour le tourisme, pour la croissance, pour l'emploi, pour la relance des ventes de pompes à vélos, des rustines, des maillots cyclistes publicitaires, des casquettes, des maillots de bain, des cuissards, des chaussures de course, des boissons énergisantes naturelles, des journaux locaux, départementaux, nationaux, mondiaux..... pour les anti-transpirants, les sparadraps anti-ampoules aux pieds, les capotes anti-érections pour sportifs... et caetera... et caetera...

Bref, pendant 41 jours, c'était le nirvana à Vendôme et aux alentours ; rendez-vous compte que sans cet événement, « on » aurait loupé la venue des sommités locales toutes excitées par le simple fait de récupérer politiquement une initiative personnelle à l'aura médiatique indéniable.

Succès populaire qui démontre au monde entier que tout est possible dans le Loir et Cher puisque l'un des leurs a inscrit son nom dans le Livre des Records.

Les autres communes et départements sont fous de rage. Comment une terre de « bouseux » -dont je suis un fier natif- peut-elle réussir à faire la nique à d'autres lieux prestigieux ?

En tout cas, l'ardoise est là : 15 000€ ! Payée par les contribuables.... car très utile à la commune et au département tout entier.

On voit là une notion bien particulière des dépenses publiques "dans l'intérêt général" et donc de la compétence des élus en matière de gestion des finances publiques.

Pendant que de nombreuses associations locales, départementales, nationales se battent quotidiennement dans l'intérêt général pendant 365 jours et doivent remplir un tas de paperasses pour récolter 1 000 ou 2 000 euros annuellement de subventions, un individu lambda s'étant amusé seulement 41 jours pour assouvir des desseins personnels a réussi un second exploit : soutirer 15 000€ à la collectivité !

Si ma grand-mère, native du charmant village de Rahart, était encore de ce monde, elle aurait pu dire, avec son langage bien particulier : « Quand j'vois ça, j'me dis qu'y a où foute le camp d'sa ch'mise ! ».

Et ma grand-mère a réussi des exploits tout aussi prestigieux mais elle était modeste et surtout utile..... ma grand-mère !

Elle nageait, elle vélotait et elle courait.... à son rythme et sans subventions!"

 

Éric LABBE

http://blogs.mediapart.fr/blog/eric-labbe/080915/defi-41-un-record-exceptionnel-et-inutile-quoi-que 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article